Chauffage d’appoint : choix et utilisation

Le chauffage d’appoint est un système de chauffage utilisé en complément du chauffage central. Il peut servir pour chauffer de façon ponctuelle une pièce particulière. Le chauffage d’appoint existe en plusieurs modèles. Pour bien faire le choix, voici quelques traits à prendre en compte.

Quelle pièce chauffer avec un chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint est surtout conseillé pour les pièces fréquentées rarement comme les combles. Il peut être utilisé pour chauffer l’extension servant par exemple de chambre d’amis ou de salle de jeux. Pour obtenir un meilleur confort de chauffe dans sa salle de bain, on peut également compter sur un chauffage d’appoint. Il est également possible d’envisager l’installation d’un chauffage indépendant du chauffage principal, dans une pièce inhabitée pouvant servir pendant les jours de grands froids. Le garage est aussi un endroit idéal pour installer un chauffage d’appoint, car généralement on n’y passe pas beaucoup de temps. Il est également possible de chauffer le bureau ou la salle de séjour avec un chauffage d’appoint.

Quand utiliser un chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint est sollicité au début de l’automne. C’est à cette période que les températures commencent à chuter, mais pas assez pour solliciter le chauffage central. À la fin de l’hiver, les températures commencent à remonter, mais pas assez pour continuer à utiliser le chauffage principal. À ce moment-là, l’usage d’un chauffage d’appoint s’avère intéressant pour profiter d’une chaleur douce et agréable dans sa maison. Le chauffage d’appoint peut ainsi servir pour satisfaire les besoins en chauffage ponctuel. Il peut être activé le soir et désactivé pendant la journée ou inversement. Pour se chauffer de façon continuelle, la solution la plus économique est d’utiliser le système de chauffage central alimenté par un générateur de chaleur de type Chaudière elm leblanc

Quels critères pour bien choisir son chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint ne se choisit pas au hasard. L’efficacité de l’appareil doit figurer parmi les premiers critères à prendre en compte. Il faut ainsi prendre en compte que le chauffage électrique chauffe rapidement, mais maintient moins efficacement la chaleur qu’un chauffage fonctionnant au gaz ou au fioul. Il faut également faire le choix en fonction de la taille de la pièce à chauffer. Un modèle électrique convient pour les espaces étroits. Pour les grandes pièces comme le garage ou la buanderie, il serait préférable de choisir un système au fioul ou au gaz. Il faut également tenir compte de la praticité de l’appareil. Il est clair que les chauffages d’appoint électriques sont plus faciles à utiliser. Il est également important de baser son choix sur la consommation énergétique de l’appareil. Fonctionnant à l’électricité, le chauffage d’appoint électrique est donc plus couteux à l’usage que ses analogues au fioul ou au gaz.

De nombreux modèles de chauffage d’appoint

Plusieurs modèles de chauffage complémentaire existent sur le marché. Dans la catégorie des chauffages électriques, on retrouvera des modèles soufflants céramiques, radiateurs bain d’huile, convecteurs, rayonnant mobile etc. Parmi la gamme d’appareils au fioul, il y a les appareils à flamme jaune et ceux à flamme bleue. Les dispositifs d’appoint au gaz regroupent les appareils infrableus, infrarouge, à catalyse et les appareils de chantier.

 

José

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot rgdd ?

Fil RSS des commentaires de cet article