Prendre soin des arbres est la préoccupation du métier d’élagueur. Pour cela, nombreuses sont les méthodes proposaient par les élagueurs arboristes pour mener à bien la tâche comme  les ébranchages, les émondages et les traitements phytosanitaires. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur ces derniers. Etant un produit d’origine chimique, son maniement n’est pas à prendre à la légère, et cela afin de préserver la santé de ceux qui l’utilisent. Ainsi, le port d’équipement de protection individuelle est exigé.

Les équipements de protection individuelle

Les EPI sont des éléments qui servent à protéger le corps contre les dangers qui peuvent apparaitre avec la manipulation du produit chimique. Cet équipement comprend des bottes, des lunettes, des chaussures imperméables, une combinaison et un masque. Pour que la protection des EPI soit optimum, les équipements portés doivent être proportionnels aux produits et aux risques qu’elles comportent.

Les EPI et ses protections

EPI et protection des mains

La main est la partie du corps qui est le plus en contact avec les produits phytosanitaires donc bien la protéger est essentiel. Pour cela, le port d’un gant à manchette longue est la protection idéale afin que la main soit bien à l’abri d’un contact direct avec les produits chimiques. Pour que les gants soient bien efficace, il doit être solide tout en étant fin et cela afin de permettre le maniement des produits avec une plus grande précision. Les meilleures matières pour les gants sont le nitrile ou le néoprène.

EPI et protection des yeux.

Pour protéger les yeux, le port de lunettes de protection est obligatoire. La préparation des produits est le moment où le port de la lunette est la plus indispensable, car on n’est pas à l’abri d’une éclaboussure qui peut engendrer après contact des effets graves sur la vue pouvant aller jusqu’à la perte totale de la vue. Pour que la lunette soit efficace, il doit apporter une protection latérale afin de mettre les yeux totalement à l’abri des jets de produits chimiques. Il doit également assez large afin que ceux qui portent une lunette de vue ne soient pas obligés à faire un choix entre le port d’une lunette de protection et une lunette de vue

EPI et protection du nez.

Pour protéger le nez et nous éviter les inhalations de produit chimique, un masque est indispensable pour la manipulation des produits phytosanitaires. En effet pour être intoxiqué par un produit chimique, le contact n’est pas obligatoire, car une simple inhalation permet aussi aux différents composants chimiques d’entrer dans le corps et causer par la même occasion une intoxication. Pour que la protection soit totale et que son port n’entravera pas la réalisation des tâches à faire, un masque de type demi-masque avec filtres d’air intégré est à choisir

EPI et protection du corps

Le corps n’est pas exposé au risque de contact à la préparation des produits, mais l’est beaucoup plus au moment de la pulvérisation. Ainsi pour protéger le corps, les utilisateurs doivent porter une combinaison intégrale avec des chaussures ou bottes imperméables. En effet, le contact avec des produits chimiques peut brûler notre peau et causer des maladies. Pour être bien à l’abri, le vêtement de protection doit être étanche et avoir un indice de protection de type 4

Très technique en plus d’être dangereux, l’utilisation et l’application d’un traitement phytosanitaire sur les arbres et les arbustes nécessitent de faire appel au service d’une entreprise professionnelle tel que l’entreprise d’elagage arbre 78 qui saura mener à bien le travail dans les règles de l’art et dans le respect des règles de sécurité.

Jose Daphinel

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot bsrxdl ?

Fil RSS des commentaires de cet article