La diversité des offres de chauffage électrique sur le marché est en perpétuel évolution et les utilisateurs les moins avisés ont du mal à s’en sortir lors de l’achat de cet appareil tant indispensable pour le confort en hiver. Afin de vous éviter de mauvaises surprises pendant l’achat et l’utilisation de votre chauffage électrique, voici les informations que vous devez absolument savoir.

Les différents types de chauffages électriques

Les chauffages électriques existent sous plusieurs formes : les chauffages par le sol, le plafond ou les murs; les pompes à chaleur et les radiateurs électriques. En fonction de leur mode de diffusion de la chaleur, les radiateurs électriques se répartissent en radiateur à panneaux rayonnants, en chauffage électrique radiateur à convection et en radiateur à inertie sèche et fluide. Chacun de ses chauffages possède son propre mode de fonctionnement et est utilisé dans des pièces adaptées à leur mode de diffusion. Le chauffage est constitué de 3 composantes principales à savoir la carrosserie, son élément chauffant et le thermostat. La carrosserie est la partie visible et protège contre les brûlures en cas de contact humain. L’élément chauffant est fait soit en acier, soit en film ; et c’est cette partie qui fabrique et diffuse la chaleur stockée. Le troisième élément, le thermostat, demeure le point central qu’il faut contrôler afin de pouvoir effectuer des économies d’énergie.

Identifiez vos besoins et veillez au confort procuré par l’appareil.

Pour choisir le chauffage électrique idéal, il faut bien définir ses besoins et le confort espéré. L’identification des besoins consiste à déterminer la pièce dans laquelle l’appareil sera installé, le nombre de pièces à chauffer et l’environnement dans lequel votre habitation se situe. Le confort que vous recherchez est intrinsèquement lié au choix que vous faites en vous basant sur vos besoins. Il est souvent conseillé d’avoir deux appareils au lieu d’un seul. Cela permet d’avoir une chaleur bien repartie dans toute la maison que d’avoir un seul chauffage et chauffer plus une pièce en se retrouvant dans la fraîcheur de l’autre côté de la pièce. Qu’il soit horizontal, vertical ou en plinthe, pensez aussi à l’esthétique de votre chauffage car il devrait facilement s’incorporer dans le décor de votre pièce.

Les radiateurs électriques économiques

Les radiateurs sont connus comme étant très énergivores. Conscients de cela, les concepteurs ont mis sur pied des radiateurs économiques moins consommatrices d’énergie. Parmi ces radiateurs économiques, on cite le radiateur a inertie. Ce dernier est doté d’une technologie qui offre la possibilité de chauffer de façon homogène et constante la pièce même après extinction de l’appareil, et permet de faire des économies pouvant avoisiner 10 % du montant de la facture. De quoi se réchauffer tranquillement sans se soucier de la fin du mois. Qu’il soit à inertie sèche ou à inertie fluide, le radiateur électrique à un fonctionnement qui rappelle celui d’une cheminée : l’inertie du matériel liquide ou solide est exploitée en recevant la chaleur obtenue de la résistance, puis l’accumule pour la répartir constamment et avec homogénéité dans toute la pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *