Jusqu’à aujourd’hui, les placements immobiliers gardent la faveur des investisseurs. Malgré un rendement annuel net dépassant rarement plus de 10 %, ce type d’investissement est avant tout apprécié pour la sécurité qu’il procure. Puisque les biens ne perdront pas de la valeur sur le long terme, ils offrent de belles perspectives à la revente. Quoi qu’il en soit, les bénéfices dépendront principalement de la localisation du bien. D’où l’intérêt de bien choisir la ville où l’on compte investir.

La situation actuelle du marché de l’immobilier

Comme partout en Europe, la dernière crise financière a lourdement affecté le marché de l’immobilier français. En raison d’une conjoncture incertaine, les ménages ont également dû renoncer à leur désir d’acquérir une nouvelle maison ou de déménager. Cette situation a entrainé une baisse progressive de la demande. Ce qui a ensuite stabilisé les prix pendant plusieurs années. Heureusement, la France amorça sa relance économique vers la fin de l’année 2018. À cette même période, on enregistra des records de vente de biens immobiliers. À vrai dire, les particuliers et les investisseurs profitaient des bas taux d’intérêt appliqués par les banques. Toute personne pouvait financer l’acquisition d’une maison sans pourtant alourdir ses charges sur le long terme. Plusieurs ont ainsi saisi cette opportunité. L’augmentation soudaine du nombre de transactions favorise déjà la montée des prix. Comme on pourrait s’y attendre, la capitale est la plus touchée par cette situation avec une hausse annuelle estimée à 10 % contre seulement 3 % à Nantes ou à Bordeaux. Bien que les acteurs du marché soulignent qu’on n’est pas encore face à une bulle immobilière, certaines villes sont déjà hors de portée des investisseurs. On citera notamment Paris avec ses appartements coûtant pas moins de 10 000 euros le mètre carré. Dans ce contexte, les acquéreurs disposant de moyens modestes doivent se tourner vers d’autres villes comme Nantes.

Nantes : le nouvel eldorado pour un investissement immobilier sûr

Nantes a toujours figuré dans le palmarès des villes où il serait avantageux d’investir. Même après la récession, cette agglomération n’a rien perdu de ses attraits. Son dynamisme économique surprend toujours autant les investisseurs. À vrai dire, la capitale des Pays de la Loire jouit d’une excellente situation géographique dans l’ouest de la France. Elle est devenue un véritable centre d’affaires réunissant pas moins de 6 000 entreprises œuvrant dans des secteurs variés. Cette concentration de sociétés pourvoyeuses d’emplois pousse de nombreuses familles à s’y installer. Ce qui alimente par la même occasion une forte demande locative.

Malgré tout, investir à Nantes constitue tout de même une décision financière importante. À ce titre, les investisseurs ont tout intérêt à réaliser une étude de marché avant de se lancer. Puisque le prix de l’immobilier nantais est en hausse, on s’attardera sur le financement d’un tel placement. Toujours est-il qu’on peut espérer un bon rendement locatif en choisissant minutieusement le quartier. Néanmoins, de nombreux spécialistes s’accordent à dire que la location bureau Nantes sera nettement plus profitable. Par conséquent, les investisseurs doivent également envisager d’acquérir un local ou un espace commercial.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *