Le plombier-chauffagiste est l’acteur clé pour un projet de rénovation d’une maison, mais aussi au cours d’une construction neuve. Il est important de bien choisir le professionnel que l’on va engager. En effet, on ne peut pas se fier sur le premier artisan que l’on trouve sur le net, ou la première brochure que l’on a reçu dans la boîte aux lettres.

 

Le vrai rôle d’un plombier-chauffagiste

 

Le plombier-chauffagiste fait des travaux d’entretien et d’installation de tous les systèmes de chauffage, de ventilation, de production d’eau chaude, de climatisation et des équipements sanitaires d’une maison. Il peut aussi intervenir au préalable pour remplacer des équipements. Ainsi, il peut refaire et déplacer les canalisations. Le plombier-chauffagiste dimensionne les installations en fonction de la taille du logement en définissant la capacité du ballon d’eau chaude ou la puissance des radiateurs.

Un chauffagiste 78 peut évaluer l’état des installations existantes sur place (le chauffage, la ventilation, la production d’eau chaude). Il peut aussi faire un audit énergétique. Un plombier-chauffagiste peut faire les travaux d’un plombier et d’un chauffagiste, ainsi, il peut faire des raccordements au compteur du concessionnaire, poser des réseaux d’évacuation et de distribution, des équipements (évier, lavabo, baignoire, douche, WC).Ainsi, il peut aussi installer les systèmes de production d’eau chaude et de chauffage : au gaz, au fuel, par pompe à chaleur et par panneaux solaires thermiques. Par ailleurs, un plombier-chauffagiste est amené à poser le système de ventilation mécanique ou naturelle avec une installation de groupe d’extraction ainsi que de soufflage pour le cas d’une VMC ou ventilation mécanique contrôlée double flux. Il peut aussi faire une évaluation thermique du logement.

 

Les responsabilités du plombier-chauffagiste

 

Avant de signer le devis et de commencer les travaux, le plombier-chauffagiste doit vérifier l’adéquation entre la demande qu’on fait et la réglementation (les arrêtés spécifiques de la localisation du projet), ainsi que la faisabilité technique. Si le projet n’est pas adéquat, alors, il doit avertir et indiquer les mesures à prendre, donner des conseils, sur les travaux préalablement nécessaires pour la sécurisation du projet. Bien sûr, on doit inscrire les dépenses dans le devis. Ensuite, l’artisan ne peut pas réclamer les frais compte tenu des travaux complémentaires qu’il a fait au cours du chantier. Un bon professionnel chauffagiste 78 est censé les avoir reconnus au préalable. Toutefois, on ne peut pas voir tous les détails en amont, c’est pour cela qu’on doit quand même avoir de bon sens et analyser la situation raisonnablement.

 

Les critères d’un bon plombier-chauffagiste

 

Il faut s’assurer de la compétence, de la fiabilité, de la disponibilité, de la réactivité, de tous les facteurs qui peuvent assurer le bon sens d’un plombier-chauffagiste. Pour qu’on puisse faire le bon choix parmi les artisans qu’on a sollicité et se lancer en toute confiance dans la signature du contrat, il faut vérifier quelques points indispensables.

Tout d’abord, le chauffagiste 78 doit être inscrit au registre du commerce et des sociétés ainsi qu’au répertoire des métiers si c’est un artisan.Cela va garantir l’existence légale de l’entreprise. On pourra alors prévenir les risques d’abondant de chantier, car un professionnel reconnu ne va pas faire de mauvaises prestations, si ce n’est juste que pour sa renommée. On doit aussi vérifier le siège de l’entreprise. On pourra demander l’adresse exacte de ce dernier et vérifier si cela n’est pas une simple domiciliation. Par ailleurs, il faut vérifier la situation juridique et financière. En effet, on ne va pas verser trop d’acomptes tout au long de la réalisation des travaux. Pour bénéficier d’une aide pour la rénovation énergétique, le chauffagiste que l’on engage doit être RGE ou reconnu garant de l’environnement. Concernant les assurances, on doit solliciter une assurance décennale, elle permet le recouvrement des droits d’indemnisation pour tous les dommages qui surviennent durant les 10 ans après la réception des travaux. Il y a aussi d’autres types d’assurances importantes comme l’assurance responsabilité civile et l’assurance de caution de bon fonctionnement de tous les équipements.À part cela, on doit voir les références de l’entreprise, son organisation pour les travaux à faire et sa position par rapport aux demandes qu’on fait.

 

Les qualifications d’un plombier-chauffagiste et le budget

 

Pour donner des repères, le chauffagiste 78 peut avoir d’autres signes de qualités facultatifs comme :

  • La qualification Qualibat : pour contrôler la capacité technique pour la réalisation des travaux en question ainsi que de la situation administrative, juridique et financière de l’entreprise (obligations fiscales et sociales, assurances…).
  • La mention reconnue garant de l’environnement ou RGE : elle est attribuée aux artisans compétents dans l’efficacité énergétique. Avec l’entreprise ayant cette mention, on peut avoir des aides financières en relation avec la rénovation énergétique.
  • Les qualifications spécifiques : pour l’installation de pompe à chaleur, il y a le RGE Qualipac, pour les énergies renouvelables, il y a le RGE Qualité EnR et pour l’installation solairethermique, il y a le RGE Qualisol.

Par ailleurs, plusieurs facteurs influent le prix et le délai des plombiers.Les professionnels doivent considérer ces charges pour mieux répondre aux demandes et faire le devis. Ainsi, on peut contacter plusieurs artisans et comparer différents devis.

Les agents qui peuvent affecter la variation des délais et des prix des professionnels sont :

  • La date de construction : le début et la fin du chantier de bâtiment.
  • Les caractéristiques spécifiques du bâtiment, que ce soit pour une nouvelle installation que pour le cas d’une rénovation (le type de matériaux qu’il y a, la présence de plomb et de l’amiante…).
  • La dimension de toutes les surfaces qu’on doit traiter.
  • Le type d’environnement : rurale, dense ou urbain, la servitude et le droit des sols, les contraintes en relation avec la sauvegarde du patrimoine.
  • Les équipements, les matériaux et les différentes techniques utilisés dont on a besoin pour toute la mise en œuvre.
  • Le niveau de performance que l’on veut en termes d’acoustique et de thermique.
  • Les conditions climatiques très variables qui peuvent retarder les travaux, ou qui peuvent affecter la réalisation.

Un bon chauffagiste 78 peut cependant tenir son engagement, quelle que soit la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *